ZONES DE DIVERGENCE

Voilà un bien étrange objet. Une sorte de rapport sur l'état du monde en 2050 par un auteur qui parle de son livre mythique sorti en 2020. Soit exactement la bonne idée pour traiter du sujet, des causes et des conséquences d'une fin de règne : celui de l'espèce humaine.
Le roman commence par un évènement climatique sans précédent :l'ouragan Donald (ahahah) qui ravage des pans entiers du territoire américain. Puis l'auteur fait un voyage par l'entremise de son avatar et part, au seuil de sa vie, à la rencontre de ce qu'il reste de sa famille. En 2050 le monde a une drôle de gueule et il nous explique pourquoi on en est là. 
Essayiste en géo-politique, John Feffer s'en sort bien dans la vulgarisation des tensions qui selon lui aboutiront à la toute fin de notre ère. S'il est moins littéraire que Richard Ford pour nous parler de l'étiolement et de la perte des repères, il donne un souflle romanesque à son voyage dans l'espace temps d'un monde qui n'en peut plus. Recommandé.

Écrire commentaire

Commentaires: 0