Les traqueurs

LES TRAQUEURS - Munoz / Tirso - Editions GLENAT

 

L'affaire est simple, un peu comme dans le premier opus de Hauteville House : une créature des enfers est repérée dans des latitudes lointaines et sa capture permettrait aux anglais de battre définitivement les hollandais. Nous sommes en 1664, ca sent le Gallion, le Yucatan, le mousquet et le sabre d'abordage. Dans une entrée forte et impressioniste, Tirso pose les bases : c'est éclatant, brumeux, gracieux, beau comme du Turner saignant. A partir de cet écrin,  David Munoz tresse un scénario certes classique mais diablement efficace et cadencé : du mouvement, de l'énigme, de la trahison, du combat et de la bête immonde, bientôt, sous l'humidité poisseuse des forêts tropicales. Quel punch, quelle classe, quel tranchant : Les traqueurs, sous ses habits classiques, sublime la BD d'aventure fantastique et donne à lire une série dont on ne mesure que trop l'impatience de passer au tome 2. Extra bonus : la dernière scène, monumental, qui pourrait nous emmener au delà de ce qu'on croit....

Indispensable.